Assemblée Générale 2020 : un nouveau CA

Assemblée Générale 2020 : un nouveau CA

Lors de l’Assemblée Générale du 22 juin dernier qui s’est tenue de manière virtuelle sur Zoom, les membres du Cercle d’Affaires Belgique-Québec ont élu 6 nouveaux administrateurs.

Conformément aux Règlements et au principe de rotation annuelle d’une partie du Conseil d’Administration, 5 postes d’administrateurs étaient à pourvoir, ceux de Christian Bourcy, Ronny Favel, Pol-Émile Meur, Noël Fourcroy et Julian Ovidiu Oancea. Un sixième poste, celui de Julian Heughebaert qui déménage en Europe, était également vacant.

Soulignons le travail de chacune et chacun qui a permis au CABQ de poursuivre sa mission.

11 candidates et candidats se sont proposés aux postes d’administrateurs. : Diane Aertgeets, Melanie Da Ponte, François Delnooz, Brieuc de Voghel, Yves Gilson, Pascal Henrard, Pol-Emile Meur, Julian Ovidiu Oancea, Vincent Soumoy, Julien Vandenbroucke et Luc Van Steene.

Suite à une élection supervisée par Frédérique Lissoir, coordonnatrice du CABQ, six nouveaux administrateurs ont été élus:  Diane Aertgeets de Québec International, Melanie Da Ponte de Banque Nationale, Brieuc de Voghel de Niboo, Pascal Henrard de Henrard.com, Pol-Emile Meur de ESG UQÀM et Luc Van Steene de la Microbrasserie de l’ile d’Orléans/Brouwerij Haacht.

Bravo aux élus et merci à toutes les candidates et tous les candidats!

Nouveau Conseil d’Administration

Désormais, le conseil d’administration du CABQ se compose comme suit: Diane Aertgeets, Géraldine Charlier, Melanie Da Ponte, Brieuc de Voghel, Olivier Grosman, Pascal Henrard, Aleksandra Logist, Pol-Emile Meur et Luc Van Steene.

Le nouveau conseil doit se réunir dans les 10 jours qui suivent l’AG afin de nommer un nouveau conseil exécutif.

Les administrateurs de droit complètent le C.A.: M. Hendrik Van de Velde, Consul général de Belgique à Montréal , M. Yves Lapere, Conseiller économique et commercial, Flanders Investment & Trade, M. Michel Bricteux Conseiller économique et commercial, Représentation économique et commercial de Wallonie  (AWEx),  M. Gilles Brédas, Conseiller économique et commercial, Représentation de la Région de Bruxelles-Capitale (Hub Brussels), Mme Lina Jivkova, Représentante du gouvernement du Québec.

Rapport 19-20

En compagnie de Christian Bourcy, trésorier, Olivier Grosman, président a eu l’occasion de présenter le compte rendu avril 2019-2020.

Olivier Grosman a donné un aperçu des activités passées, les états financiers, le dossier membres. Il a rappelé la ligne éditoriale des canaux de communications du CABQ (Facebook, Linkedin et Twitter) : faire la promo des échanges entre la Belgique et le Québec. D’abord et avant tout au niveau économique et des affaires, mais aussi dans les différents secteurs culturels, du savoir, institutionnels, politiques, etc. Devenir une référence au niveau de l’information sur tout ce qui concerne la Belgique et le Québec, particulièrement dans le domaine des affaires.

Christian Bourcy s’est attardé sur la situation financière positive et les activités qui se sont déroulées en 2019. Bien entendu, la situation de la Covid-19 a mis un frein à plusieurs activités prévues en 2020.

Olivier Grosman a poursuivi avec une proposition d’activité à venir issue d’un membre du CABQ : créer des vitrines Belgique-Québec en temps de pandémie, des rencontres vidéo entre des acteurs économiques en Belgique et au Québec afin d’échanger sur leurs expertises respectives en temps de pandémie et de ralentissement économique planétaire.

Les membres ont ensuite eu l’occasion de soulever des questions et de demander des éclaircissements lors d’échanges vidéo ou sur le chat. Plusieurs ont souligné les opportunités que la situation actuelle pouvait permettre à des chambres de commerces comme le CABQ de se distinguer et de servir ses membres. D’autres ont mentionné l’importance de se rapprocher de chambres avec des objectifs similaires que la nôtre pour maximiser nos efforts. D’autres enfin ont rappelé l’importance de se rapprocher de la communauté d’affaires.

L’AG virtuelle a permis au CABQ de renouveler son CA et d’aller de l’avant malgré la situation complexe qui perdure à travers le monde.