Port de Montréal : une visite réussie

 

Une quarantaine de personnes ont eu la chance de visiter le Port de Montréal grâce au Cercle d’Affaires Belgique-Québec. Malgré la pluie, comme ça a souvent été le cas ces dernières semaines, les visiteurs ont beaucoup apprécié le tour des installations et des terminaux.

La visite a commencé par un petit déjeuner de réseautage dans la majestueuse et gigantesque salle de la maquette qui offre une vue d’ensemble des installations, du centre-ville à Pointe-aux-Trembles. Réalisée par Noël Laverdière, un employé du port aujourd’hui décédé, cette maquette est un exploit qui a nécessité plus de 13 000 heures de travail. La maquette compte plus de 40 000 pièces: immeubles, personnages, autos, camions, wagons, locomotives, bateaux, grues, conteneurs, ponts, pylônes électriques, lampadaires, arbres, etc. Pour la monter, M. Laverdière a créé 70 éléments de 5 pieds2 qu’il a assemblé ensemble.

Yves Gilson, directeur marketing et croisière du port de Montréal, a présenté aux visiteurs une vue d’ensemble des activités portuaires.

Situé sur l’une des plus grandes voies navigables du monde, le Port de Montréal est la liaison intermodale la plus directe entre le cœur industriel de l’Amérique du Nord et les marchés de l’Europe du Nord et de la Méditerranée. Sa position stratégique à 1 600 km à l’intérieur des terres lui donne un accès à un bassin de plus de 40 millions de consommateurs canadiens et américains. De tous les ports de la côte est nord-américaine, c’est le Port de Montréal qui offre l’accès le plus direct et le plus économique aux principaux marchés du centre du Canada, du Nord-Est et du Midwest américains.

Le Port de Montréal est relié à plus de 100 pays sur 5 continents et son partenaire principal est le port d’Anvers, en Belgique.

Après les explications de M. Gilson, les visiteurs ont eu la chance de passer les contrôles et de parcourir les installations du port sous haute surveillance. Ils ont eu le loisir de découvrir l’ampleur des installations, la complexité du travail sur un terminal à conteneurs, la grandeur des terminaux de vrac, l’efficacité du réseau ferroviaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *