La Belgique 3e pays le plus globalisé au monde

Alors que le Canada se situe au onzième rang, la Belgique se situe à la troisième place dans le nouveau ‘KOF Index of Globalization’. Cet index mesure le degré de globalisation d’un pays sur la base de 24 variables, de dimensions économique, sociale ou politique.

L’index du KOF, l’Institut de Recherche sur la Conjoncture du ETH, l’Université technique de Zürich, repose sur des données de 2014. Dans le classement général, la Belgique n’est devancée que par les Pays-Bas et l’Irlande. Le KOF établit un index séparé pour chaque dimension. Tant dans le classement de la globalisation économique que dans la globalisation sociale la Belgique se trouve à la 6e place. Dans le classement de la globalisation notre pays est à la 3e.

En ce qui concerne la dimension économique, le KOF examine, entre autres, les flux commerciaux internationaux et les investissements étrangers. L’institut mesure la dimension sociale sur la base de trois sous catégories : les contacts individuels avec l’étranger (les conversations téléphoniques internationales sortantes, le tourisme de et vers l’étranger et le nombre d’étrangers par rapport à la population totale), l’accès à l’internet, la télévision et les journaux internationaux et la «proximité culturelle» (entre autres, l’import-export de livres, le nombre d’Ikea et McDonalds par mille habitants).

Enfin, pour la dimension politique, on tient compte, entre autres, du nombre d’ambassades étrangères dans le pays, l’adhésion à des organisations internationales et la participation à des missions du Conseil de Sécurité.

Découvrez le classement complet.

Article tiré du bulletin d’information Focus on Belgium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *