Le Commerce international du Canada, avec l’accent sur la Belgique, données de Mai 2015

Les dernières données de Statistique Canada montrent que les exportations canadiennes vers la Belgique, qui se chiffraient à $207 millions en février et avaient fortement augmenté à $281 millions en mars, ont nettement chuté à $127 millions en avril. Les importations canadiennes en provenance de la Belgique, de leur coté, qui atteignaient $135 millions en février et $126 millions en mars, ont remonté à $132 millions en avril. Ainsi notre commerce bilatéral subit d’importantes variations et il sera intéressant d’en suivre l’évolution dans les prochains mois.

Globalement, les exportations du Canada ont diminué de 0,6% en mai alors que les importations ont augmenté légèrement de 0,2%, le déficit du commerce extérieur du Canada s’est ainsi creusé, passant de $3 milliards de dollars en avril à $3,3 milliards en mai. Les exportations ont reculé à $42 milliards, la cinquième baisse mensuelle consécutive, suite à la diminution des exportations de produits en métal et de minéraux non métalliques (-5,8%) et des minerais et minéraux non métalliques (-9,2%), en partie compensées par des augmentations pour les aéronefs et autres matériels de transport (+10,3%) et les véhicules automobiles (+2,7%). Les importations ont légèrement augmenté, passant à $45,3 milliards, des hausses dans 7 des 11 sections menées par les biens de consommation (+2,3%), les produits en métal et minéraux non métalliques (+5%), les produits chimiques, produits en plastique et en caoutchouc (+ 5,1 %) alors que les aéronefs et autres matériels de transport reculaient de 12,4 % et les machines de 5%.

Pour la répartition géographique, les exportations vers les États-Unis ont baissé de 0,3 % passant à $32 milliards et celles vers les autres pays ont baissé de 1,6 %, passant à $10 milliards, celles vers le Royaume-Uni et la Chine diminuant le plus. Les importations venant des États-Unis ont progressé de 0,5 % atteignant $30 milliards et celles des autres pays ont reculé de 0,2 % passant à $15,5 milliards, repli attribuable à la diminution des importations du Japon et de l’Italie alors que celles du Royaume-Uni et de la Norvège ont augmenté. L’excédent commercial du Canada avec les États-Unis s’est ainsi rétréci, passant de $2,3 milliards à $2,1 milliards alors que le déficit commercial canadien avec les autres pays s’est élargi de $5,3 milliards à $5,5 milliards. Chez nos voisins du Sud, le déficit du commerce international américain est passé de $40,7 milliards en avril à $41,9 milliards en mai, les exportations baissant de 0,8% alors que les importations restaient stables. Les exportations de biens d’équipement ont mené la baisse, en particulier les aéronefs et les machines industrielles. Le déficit américain avec la Chine et le Mexique a augmenté alors que le déficit avec l’Union Européenne était en baisse.

Christian Sivière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *