Le Port de Montréal salue les investissements du gouvernement du Québec pour l’industrie portuaire et maritime

Montréal, le 27 mars 2015 – L’Administration portuaire de Montréal (APM) se réjouit de l’engagement du gouvernement du Québec à supporter concrètement l’industrie maritime par l’annonce d’un investissement de plus de 1,5 milliard de dollars dans la stratégie maritime du Québec, ainsi que de sa volonté à favoriser l’implantation de pôles logistiques. Pour l’APM, des investissements concrets ont été annoncés au budget rendu public hier, soit 75 millions de dollars pour bonifier les accès routiers directs au Port de Montréal, ainsi que 20 millions de dollars pour contribuer à la restauration de la jetée Alexandra et de la gare maritime Iberville pour croisiéristes.

 

« Pour un port, la fluidité des transports, c’est un gage d’efficacité et de compétitivité. L’optimisation des accès routiers est donc cruciale, a affirmé Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’APM. Dans ce budget, le gouvernement prévoit des investissements qui permettront une sortie plus efficace des camions vers le réseau supérieur et un désengorgement du réseau routier local. De surcroit, toute activité de logistique créant une nécessité pour les lignes maritimes de se rendre au port pour récupérer ou livrer des conteneurs, c’est gagnant pour nous ».

 

L’implication du gouvernement du Québec, par l’octroi de 20 millions de dollars prévus au budget 2015-2016 pour le projet de restauration de la jetée Alexandra et de la gare maritime, représente un jalon important dans la réalisation de ce projet structurant pour l’avenir de Montréal et de l’industrie touristique québécoise.

 

« Se doter d’une nouvelle gare maritime c’est favoriser le développement de l’industrie touristique, favoriser des retombées et impacts économiques importants pour Montréal et les différents paliers de gouvernement, tout en offrant aux citoyens un accès au fleuve de qualité et en créant une porte d’entrée emblématique digne de Montréal », a ajouté Mme Vachon.

 

L’engagement du gouvernement du Québec s’ajoute au soutien de la Ville de Montréal qui s’est engagée à une contribution de 15 millions de dollars lors du dépôt de son Programme triennal d’immobilisations 2015-2017. L’APM continuera à travailler dans l’optique de compléter la structure de financement du projet, condition nécessaire pour une restauration optimale de la gare maritime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *